Louviers et la municipalité

Les tribunes politiques

Tribunes politiques

Paroles d’Élus

Chaque mois, un espace de libre expression est réservé aux groupes politiques représentés au conseil municipal.

Les groupes politiques s’expriment, dans les tribunes politiques, sous leur responsabilité dans le cadre des dispositions prévues par l’article L.2121-27-1 du code général des collectivités territoriales.

Louviers au cœur (Majorité)
José PIRES

Gaëtan BAZIRE

Conseiller délégué auprès du maire, chargé des séniors, des festivités et des liens intergénérationnels

L’installation du conseil des aînés le 23 septembre dernier marque le coup d’envoi d’une nouvelle mandature de cette instance collégiale qui doit nous permettre de toujours mieux prendre en compte les attentes et les préoccupations des séniors à Louviers. On doit notamment au Conseil des aînés, créé par la municipalité en 2014, des réalisations concrètes comme une mutuelle solidaire ou encore l’adhésion de Louviers au réseau francophone des « villes amies des aînées ».

Alors que la pandémie de Covid-19 a particulièrement touché les plus âgés d’entre nous, la vaccination nous permet enfin de reprendre progressivement une vie presque normale, dans le respect des gestes barrières. Faisons ensemble de l’année 2022 celle des grandes retrouvailles entre les générations après deux années où les interactions sociales ont été drastiquement limitées. Sorties, thés dansants, voyages, spectacles, échanges et rencontres : le « pôle séniors » de la ville propose un programme très riche d’activités tout au long de l’année.

Le Conseil des aînés va quant à lui travailler sur des projets très concrets pour rendre la ville toujours plus accessible avec des services adaptés à tous, quels que soient son âge et son état de santé. Dans la période actuelle, nous avons plus que jamais besoin de proximité, de solidarité et de bienveillance pour tisser ces liens qui rendent la vie plus belle dans la cité drapière !

Unis ! (Opposition)
Capucine NATIER

Capucine NATIER

Conseillère municipale de la liste Changer Louviers

Avec les élus progressistes de l’agglomération, nous nous sommes engagés aux côtés des aides à domicile de notre centre intercommunal d’action sociale, mobilisées pour la première fois dans un mouvement pour faire valoir la pénibilité de leur métier.

Journées de douze heures, salaires inférieurs à 900 euros, plannings surchargés : ces 90 femmes (il n’y a qu’un homme dans le service) servent plus de 600 familles dans notre territoire. Alors que la crise sanitaire a rappelé le rôle essentiel des travailleurs du soin, en première ligne dans l’assistance aux personnes fragiles, les élus de la majorité ont rejeté nos propositions et balayé les revendications de ces professionnelles placées sous l’autorité de la communauté d’agglomération Seine-Eure.

Quand les représentants du peuple demeurent insensibles aux souffrances de leurs concitoyens, lorsqu’ils refusent d’agir malgré l’évidence, c’est la démocratie et finalement l’utilité même de leur rôle qu’ils remettent en cause. Nous demeurerons mobilisés aux côtés de ces professionnelles, pour défendre leurs conditions de travail, le service public aux seniors et aux personnes fragiles. Défendre les aides à domicile, c’est défendre nos parents et grands-parents, c’est préparer l’avenir dans une société qui – et c’est bien heureux – doit faire face à l’allongement de la vie de sa population.

Philippe Brun, Magali Collard, Capucine Natier, et Diego Ortega

Unis !

Rassembler pour le renouveau de Louviers (Opposition)

Timothée HOUSSIN

Conseiller municipal de l’opposition

Le Rassemblement National salue l’inauguration d’un parvis au nom d’Arnaud Beltrame à Louviers ce 22 octobre 2021. S’il soutient l’initiative de la majorité municipale de nommer un lieu de la commune en hommage au gendarme tué lors d’une attaque terroriste islamiste en 2018, il regrette qu’au niveau national, les conséquences de ces attaques n’aient pas été tirées.

Ainsi, l’expulsion des fichés S et délinquants étrangers, la fermeture de toutes les mosquées radicales, le renforcement des moyens et effectifs de la police, de la justice et de renseignements sont pour nous des mesures indispensables qui n’ont pourtant pas été prises. Si l’hommage est nécessaire, la prise de mesures fermes contre l’islam radical et les personnes menaçant notre sécurité est indispensable. En octobre toujours, le prix du carburant à la pompe a atteint à Louviers son plus haut niveau historique. Le prix du gasoil atteignait 1,6 euro et était, comme celui de l’essence, supérieur à celui qui avait entraîné la mobilisation des gilets jaunes.

Alors que le prix du baril de pétrole (82 dollars) est lui bien loin de son record historique (142 dollars), le carburant que paient les Lovériens est composé de 70% de taxes ! Si la transition énergétique est nécessaire, elle ne doit pas se faire au détriment des classes moyennes et populaires. Le Rassemblement National demande la TVA à 5,5% pour le carburant qui est un bien de première nécessité. Cela occasionnera 8 euros d’économies par plein pour les Lovériens.

Timothée HOUSSIN
Rassembler pour le renouveau de Louviers

Louviers autrement (Opposition)

Leïla SEGHIR

Conseillère municipale de l’opposition

La majorité municipale en présentant lors du dernier conseil municipal, une motion sur les agents du CHI, se donne une bonne image. Soit, les agents apprécieront !

Toutefois, nous passerons sur la tentative du maire de se faire briller en obtenant le label Hôpital de proximité. La majorité municipale oublie de dire, qu’à titre de vice-président de la Région M.Priollaud et la vice-présidente du département Mme Terlez, respectivement le maire et sa première adjointe, ont la possibilité de revoir le coût de la dépendance qui est dans le même temps la manière de créer des postes de soignants. Cela vaut pour les Ehpad et également, pour les aides à domicile dont la compétence revient à la communauté d’agglomération dont M.Priollaud est également élu vice-président.

Il a donc la possibilité d’agir. Certaines aides à domicile travaillent avec des contrats très précaires, ce travail mal rémunéré appauvrit et esclavagise tous ces agents, en ne leur permettant pas de profiter de leur repos, pourtant bien mérité. Cette motion, les agents de l’hôpital apprécierons, à Louviers Autrement nous en sommes sûrs. Mais ils apprécieraient surtout, que vous releviez vos manches d’élu.e.s et que vous fassiez voter l’élévation du coût de la dépendance. Il ne s’agit plus de se donner bonne conscience et offrir des mots à des gens qui ont besoin d’actes. Rappelons que la municipalité de Louviers a un siège au conseil de surveillance de l’hôpital, mais on y voit peu leur représentant.

soutenons les aides, les agents/soignants du CHI

Leïla Seghir
Louviers Autrement