Vie culturelle

Le Musée de Louviers

Musée de Louviers
150 ans

Histoire

Créé officiellement en 1872, le Musée de Louviers est installé depuis 1888 dans le bâtiment actuel, place Ernest Thorel, grâce à la générosité d’Edouard Lanon qui, en 1881, finança sa construction afin d’y présenter sa collection léguée à la ville.

Le fonds de collection du Musée a été constitué d’achats et de nombreux dons et legs (legs Vignon, Lanon et Lalun, donation Roussel…) comprenant archéologie, peintures, mobiliers et faïences de la Renaissance au XIXe siècle.

Plus d’histoire

La fondation du musée est formalisée officiellement par la municipalité en 1872 sur les sollicitations de Paul Saint Martin, suite notamment au projet de donation de Mademoiselle Hortense Vignon dont l’intention était de léguer à la Ville sa collection « pour le commencement d’un musée ».

Pour pouvoir présenter toutes les pièces issues des premiers dons, une salle est ouverte le 1er janvier 1876 dans les locaux de l’Hôtel de ville, donnant sur l’actuelle rue Pierre Mendès France.
Mais l’abondance du legs Vignon, avec environ 300 pièces, va changer radicalement la physionomie de ce musée en devenir et obliger la municipalité à trouver une solution pour présenter ces acquisitions. Une deuxième salle, contiguë à la première sera alors ouverte en juin 1877.


Nous devons à l’arrivée vers 1870 à Louviers de Paul Saint-Martin, peintre paysagiste, graveur, lithographe et collectionneur, l’orientation du musée vers les beaux-arts. Ses liens familiaux avec Léopold Marcel, conseiller
municipal, lui ont probablement permis d’obtenir la fonction de premier conservateur du musée dès 1873.

C’est le 15 avril 1888 que l’édifice sera inauguré, financé par des fonds privés légués par Edouard Lanon pour sa construction. Ce riche donateur va non seulement léguer en 1881 une importante somme d’argent pour édifier le
bâtiment, mais également donner sa collection, principalement constituée de la collection héritée de son frère défunt Edmond.

La ville de Louviers s’est dotée à l’époque d’un équipement conçu pour permettre au public d’avoir accès à la connaissance et à la culture dans les meilleures conditions. Edifié en partie à l’emplacement d’un ancien couvent du XVIIe siècle, couvent St-Louis – Ste-Elisabeth. Ce bâtiment donnant sur la place Ernest Thorel a été pensé comme un véritable instrument muséographique, à la fois dans la distribution des espaces et leur agencement. Contrairement à beaucoup de musées de la région, qui sont souvent installés dans d’anciennes demeures bourgeoises ou ecclésiastiques réhabilitées, le musée de Louviers est une construction spécifique adaptée
dans sa conception à sa fonction, notamment pour la présentation d’œuvres d’art au public dans les meilleures conditions.

Nos expositions permanentes

Depuis 2021, le Musée de Louviers propose trois expositions permanentes.

La Galerie industrie textile retrace, au travers de son parcours muséographique, l’histoire de l’activité textile à Louviers. De la force à tondre, aux machines post-révolution industrielle, en passant par le métier Jacquard, cette galerie s’impose comme un garant de la mémoire de la cité drapière.

Galerie industrie textile
Métier Jacquard

La Galerie Beaux-Arts expose les pièces emblématiques des collections au travers d’une scénographie chronologique reprenant la hiérarchie des genres. De Jean Nicolle (17e siècle) à Benjamin Vautier dit BEN (21e siècle) en passant par Charles Carolus-Duran ou Robert-Antoine Pichon (19e siècle), cette galerie présente un bel ensemble d’œuvres racontant à sa manière un pan de l’histoire de l’art.

Galerie Beaux-Arts
Galerie Beaux-Arts
360°

Une visite à 360°

Une immersion dans notre Galerie Beaux-Arts est également disponible.

La Galerie Arts Décoratifs propose au public de découvrir ce qui a établi le fonds du Musée de Louviers à sa création. Des céramiques de Masséot Abaquesne, aux céramiques de style hollando-chinois, en passant par un cabinet de curiosités style Louis XIV, les œuvres présentées sont remarquables par leur qualité et leur rareté.

Faiences, legs Hortense Vignon
Faïences, legs Hortense Vignon

Nos expositions temporaires

La Galerie des expositions temporaires accueille des nouvelles expositions chaque année. Soutien à la création contemporaine, mise en lumière de nouveaux thèmes ou mise en valeur des collections, cette galerie permet de proposer une offre culturelle toujours nouvelle à son public.

Gustave Bertinot – graveur d’interprétation

Du 23 juin 2022 au 23 octobre 2022

Exposition temporaire de la Galerie des Ephémères

Après une campagne de restauration de plus d’un an et demi soutenue par la Ville de Louviers et la Direction Régionale des Affaires Culturelles, le Musée de Louviers et son directeur, Cédric Pannevel, vous propose de venir découvrir l’œuvre de Gustave Bertinot, graveur lovérien.
Cette exposition temporaire dévoile pour la toute première fois au public une partie des collections du Musée de Louviers encore jamais sortie des réserves à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Gustave Bertinot né le 23 juin 1822 !

Fils de fabricants de drap au moment où l’économie textile est à son apogée, ce Lovérien de naissance a suivi des études classiques puis a consacré sa carrière à la gravure d’interprétation. Dans l’esprit du 19è siècle, il donne un équivalent graphique aux chefs d’œuvres de la peinture ancienne et contemporaine, participant ainsi à la multiplication et à la diffusion des images.

Son œuvre est consacré par l’obtention du Grand Prix de Rome en 1850 pour sa gravure « Étude académique d’après nature » réalisée à partir d’un modèle vivant. Il reçoit à son retour de la Villa Médicis de nombreuses commandes de particuliers, de professionnels comme Adolphe Goupil ou de l’État.

Il obtient par la suite trois médailles d’argent au Salon en 1861, 1863 et 1865, puis une médaille d’or en 1867 pour un ensemble de six gravures qu’il présente pour l’Exposition Universelle. La même année, il est fait chevalier de la Légion d’honneur.

Sa gravure « La Belle jardinière », d’après le tableau de Raphaël conservé au Louvre, obtient également une médaille d’or à l’Exposition Internationale de Vienne en 1882. Le couronnement de ce parcours artistique est établi par son entrée à l’Académie des beaux-arts en 1878.

Gustave Bertinot, attaché à sa ville natale, a donné à la Ville de Louviers un exemplaire de vingt-neuf de ses œuvres sur trente neuf réalisées au cours de sa carrière .

Cette exposition temporaire vise à mettre en avant un artiste qui a fait rayonner la Ville de Louviers dans toute l’Europe au 19è siècle, mais aussi de mettre à l’honneur un art injustement méconnu : la gravure d’interprétation.
POUR EN SAVOIR PLUS

Le Musée de Louviers vous propose des visites commentées gratuites tous les premiers dimanches du mois :

  • Dimanche 3 juillet à 15h
  • Dimanche 7 août à 15h
  • Dimanche 4 septembre à 15h
  • Dimanche 2 octobre à 15h

été au musée 2022

Les expos du moments

Gustave Bertinot, graveur d’interprétation (du 23 juin 2022 au 23 octobre 2022) : Galerie des Ephémères, rez-de-chaussée

Galerie des arts décoratifs (exposition permanente) : salle 1, rez-de-chausée

Galerie Textile (exposition permanente) : salle 4, rez-de-chaussée

Galerie Beaux-Arts, du 15ème à nos jours (exposition permanente) : étage

En pratique

Gratuit

Tout public

Règles sanitaires

Conformément aux mesures gouvernementales, le simple respect des gestes barrières suffit pour accéder à l’établissement.
Plan

Musée de Louviers

Place Thorel
27400 Louviers
02.32.09.58.55
Email
Facebook
Instagram

🛍 La boutique du Musée